Le point ostéo : « L’importance de la récupération »

Le par Amélie Henry

Une séance de travail pour le cheval correspond à une bonne séance de fitness pour nous. Les muscles sont sollicités sur une certaine durée (généralement supérieure à 30min) durant laquelle ils produisent de l’acide lactique, afin de s’alimenter en carburant. En fin d’effort, l’acide lactique non consommé est perçu comme un déchet par le corps, pouvant alors provoquer des courbatures musculaires. De plus, par l’augmentation de la fréquence respiratoire et la transpiration, l’organisme se déshydrate, créant une fuite d’électrolytes.

 

 

 

« Savoir faire récupérer son cheval vous permettra

non seulement de lui épargner les douleurs musculaires

mais également de déjà le préparer à la prochaine séance. »

 

 

 

Nous distinguons 2 types de récupérations: active et passive.

 

La récupération active intervient en fin de séance. Vous demanderez à votre cheval de trotter sans contrainte, rennes longues, encolure basse, à l’allure de son choix entre 5 et 10min. Il utilisera alors l’excès d’acide lactique et ralentira sa fréquence cardiaque. Pour les moins sportif ou les plus âgés, vous pouvez également l’emmener marcher en extérieur 20 à 30min (même s’il vit en extérieur, cela ne signifie pas qu’il se mobilisera suffisamment pour brûler le stock de déchets!)

 

De retour à l’écurie, c’est le moment de la récupération passive. Plusieurs techniques peuvent être utilisées et notamment:

 

Le massage des zones charnues (encolure, épaules, dos, croupe), étirements de ces mêmes zones et massage et drainage des membres. Comme nous l’avons aussi vu pour la détente, c’est le moment d’utiliser votre baume massant KINESYL.

 

Pour le drainage des membres, je vous conseille de commencer par une douche à visée circulatoire (de bas en haut) avant d’appliquer sur les tendons et les articulations sollicités par l’effort (boulets, genoux, jarrets, …) l’argile TENDIFLEX+ qui capte la chaleur créée par les membres et la redistribue dans l’air ambiant, provoquant un double effet rafraichissant.

 

Pour compenser la perte d’électrolytes, vous pouvez complémenter votre cheval avec la formule liquide, NUTRILYTE solution.

 

En cas de forte sudation, d’effort intense ou de stress important, NUTRILYTE FLASH permet une administration facile et rapide en seringue.

 

 

 

À bientôt

Camille, Ostéopathe équin partenaire de Ravene

Partager cette article sur :
[jetpack-related-posts]