Vagabond de la Pomme


5/5 - (4 votes)

Geneviève Megret, du Haras de Clarbec et propriétaire du légendaire Vagabond de la Pomme, nous raconte son parcours incroyable au plus haut niveau et sa nouvelle vie de reproducteur.

Date de naissance : 11 mai 2005 au Haras de la Pomme en Normandie.

Taille :  1m72

 Robe : baie

 Race : SBS

Père : Vigo d’Arsouilles

 Mère : Sauterelle de la Pomme

Grand père : For Pleasure

 Naisseur : Geert Baertsoen

 Propriétaire : Geneviève Mégret, Haras de Clarbec

 Surnom :  Boun

Quels ont été les plus belles performances de Vagabond ?

Nous avons suivi Vagabond dès son plus jeune âge. Il était monté à ses débuts par Luc Couteaudier à 5 ans puis par Delphine Pérez jusqu’à l’âge de 7 ans ou nous en avons fait l’acquisition. Elle l’aimait beaucoup et pressentait pour lui une grande carrière.  Quand nous l’avons essayé, il s’est montré exemplaire.  Il a toujours montré de grosses aptitudes à l’obstacle. Mais comment pouvions nous savoir qu’il aurait un tel palmarès !

Dès l’âge de 8 ans il s’illustrait dans un Grand Prix 150 sous la selle de Pénélope Leprévost et va continuer sur sa lancée en se classant dans les Grand Prix les plus prestigieux en 2014 : Lyon, Genève, Stuttgart et Vienne où il effectue un magnifique parcours sans faute malgré un immense feu d’artifice qui se déclenche inopinément au début de son parcours ! il reste imperturbable.

En 2015 et malgré son jeune âge il est vice-champion, en tout début d’année, de la finale coupe du monde à Las Vegas en faisant une véritable démonstration de son talent. Il enchaine ensuite à nouveau les classements dans les tous gros Grand Prix : Paris, Rome, Bâle, Chantilly…

En 2016, il continue son ascension : Bâle, Göteborg, coupe des nations à Rome, Genève Top ten, Bordeaux GP coupe du monde, ‘S Hertogenbosch… Il est présélectionné pour les Jeux Olympiques de Rio !

En 2017 et 2018 on continue ! Grand Prix Hermès qui nous laissera un souvenir impérissable, Villepinte, Londres, championnats d’Europe à Göteborg, Barcelone…

Vagabond et Pénelope Leprevost lors de la finale de la coupe du Monde à Las Vegas

Pouvez-vous nous en dire plus sur la génétique hors norme de Vagabond ?

Vagabond présente une génétique hors du commun. Un père champion du monde, Vigo d’Arsouilles et ses 4 premières mères qui se sont illustrées au plus haut niveau international, Sauterelle de la Pomme, Narcotique de Muze, Qerly Chin et Kerly. Il serait difficile de citer tous les gagnants issus de cette génétique.  On peut parler d’une famille exceptionnelle ! Vagabond est leader des meilleurs étalons de sa génération au classement Hippomundo des pères de performers internationaux en épreuves à 145 et plus.

Pourquoi avoir choisi d’arrêter sa carrière sportive à ses 14 ans ? 

Vagabond méritait bien de prendre sa retraite sportive après toutes les satisfactions qu’il nous avait procurées durant une carrière bien remplie. 14 ans à ce niveau de compétition est déjà un bel âge et nous souhaitions qu’il vive une belle retraite dans de bonnes conditions.

Commet Vagabond a-t-il vécu le passage de sa carrière sportive à sa carrière de reproducteur ?

Vagabond avait commencé sa carrière de reproducteur dès son plus jeune âge. Nous ménagions des pauses de concours pendant les périodes où il était récolté pour privilégier son confort. Le passage à la carrière de reproduction exclusive s’est fait en douceur. Il partage son quotidien avec les chevaux de compétition. Son voisin de boxe et bon copain est Chacco Rouge que nous avons aussi décidé de consacrer à la reproduction. Ils surveillent tous les deux l’activité de la cour du Haras. Ils sont au courant de tout ! Vagabond continue à être monté tous les jours, petit travail ou promenade. Il va au paddock tous les jours et est prélevé trois fois par semaine. Il a l’air d’apprécier son statut de vedette des écuries.  C’est un étalon modèle qui produit une semence de Top qualité tant en fertilité qu’en longévité.

Crédit photo : Jump Inside

Quels sont ses qualités de reproducteur ? Sa progéniture a-t-elle déjà brillé sur les terrains de concours ? Combien de naissances issues de Vagabond compte-t-on aujourd’hui ?

Vagabond est doté d’une grande amplitude de galop, il démontre force, respect et facilité, qualités qu’il transmet à sa prometteuse production qui brille déjà en Grand Prix CSI5*.

Difficile de citer tous les exploits de ses descendants qui s’illustrent au plus haut niveau et en 2020 il est de plus classé 7ème meilleur père de jeunes chevaux par les gains. Ses produits ont été particulièrement remarqués aux finales de Fontainebleau dans toutes les tranches d’âges.

Vagabond a aujourd’hui entre 1000 et 2000 produits dans le monde entier.

Votre plus beau souvenir avec Vagabond ?

Tant de beaux souvenirs avec Vagabond. La finale Coupe du Monde de Las Vegas, que nous avons vécu de loin car nous n’étions pas sur place mais devant notre télévision. Nous sautions en l’air sur notre canapé, survoltés. Vagabond était parti là-bas pour prendre de l’expérience et il réalisait un exploit. Extraordinaire !! Le Grand Prix Hermès en 2017 restera particulièrement dans nos mémoires. Il y avait un parcours extrêmement difficile, trois sans faute seulement pour un plateau de chevaux exceptionnels. Beaucoup de grosses fautes et de chevaux en difficulté. Il a survolé le parcours avec une aisance et une sérénité incroyable, se déjouant de tous les pièges. Juste après son parcours nous le félicitions chaleureusement à grand renfort de caresses et de compliments. Il nous regardait, étonné, cela lui avait paru si normal qu’en toute modestie il ne comprenait pas tous ces égards envers lui. C’est un cheval tellement gentil et qui a toujours eu tellement envie de faire plaisir à ses cavaliers !

C’est notre Boun et on est fiers de lui. Il fait partie intégrante de la famille.

Merci à Geneviève Megret d’avoir répondu à nos questions au sujet de son bel étalon !


Laisser un commentaire