Ratina d’la Rousserie


Nom complet : Ratina d’la Rousserie

Date et lieu de naissance : 01/03/2005 à Ravenoville

Sexe : Femelle

Taille : 1,57

Robe : Baie

Race : Selle Français

Père : Quaprice Bois Margot

Mère : Hermine de Brekka par Apache d’Adriers

Naisseur : Michel Roger

Propriétaire : Geneviève Mégret

Son petit surnom : Ratatouille

Ratina et Pénélope Leprevost
Crédit photo : T. Van Halle

Comment avez-vous rencontré Ratina et comment a commencé votre histoire avec elle ?

Alors que Ratina est passée sous la selle de Pénélope Leprévost en 2014, nous avons rapidement vu ses qualités exceptionnelles alliées à une personnalité hors du commun et avons décidé d’en faire l’acquisition. Une sacrée petite Bonne Femme !

Ratina est une jument hors du commun, quelles sont ses principales qualités lui ayant permis d’accéder au haut niveau ?

Ratina est une toute petite jument de 1m57 , une vraie ponette!! Elle ne pense pas du tout qu’elle est petite, elle a une énorme foulée avec un coup de jarret exceptionnel et une détermination sans faille. Elle a une personnalité incroyable, une vraie lionne. Elle sait ce qu’elle veut et il faut éviter de trop la contrarier, sinon le rappel à l’ordre est immédiat. Par contre en piste elle donne tout.

Ratina sous la selle de Pénélope Leprevost à Aix la Chapelle en 2016

Son petit « défaut » qui fait aussi tout son charme ?

Ratina est très indépendante et il faut mériter son amitié. Pas une fille facile et elle sait très bien le faire savoir. Mais quel bonheur de rentrer dans le cercle privé de ses amis !

Pourriez-vous nous retracer rapidement son parcours jusqu’au haut niveau ? 

Après un passage sous la selle de Stéphane Dufour et Guillaume Foutrier Ratina a commencé en 2014 sa carrière sous la selle de Pénélope Leprévost avec laquelle elle fut grande gagnante en CSI5* et CSIO. Elle est notamment vainqueur du Grand Prix CSI5* de Cannes en 2015 et du Grand Prix CSI3* de Lanaken, 2ème de la Coupe des Nations du CSIO d’Aix-la-Chapelle (double sans-faute) en 2016, 2ème de la Coupe des Nations du CSIO de Lummen (double sans-faute) en 2017, 4ème du Grand Prix lors du CSIW de Bordeaux en 2017, 5ème du Grand Prix CSI5* de Paris en 2015, 7ème du Grand Prix Coupe du Monde de Vérone, 8ème des Grands Prix CSI5* de Londres et Saint-Tropez

Ratina et Pénélope Leprevost
Crédit photo : T. Van Halle

On dit de Ratina qu’elle est extrêmement délicate, avec un « tempérament de feu », pourriez-vous nous en dire un peu plus ? Cela était-il compliqué à gérer au quotidien pendant sa carrière sportive ? 

On peut effectivement dire qu’elle avait un tempérament de feu. Quasiment impossible de la sauter montée à la maison. Elle sautait donc la plupart du temps en liberté pour préparer les concours. Au paddock , au concours , on ne pouvait sauter en général qu’un vertical et un oxer à 1m20 environ avant d’aller en piste. C’était très impressionnant de la voir alors s’élancer sur un parcours à 1m60 après une si mince préparation ! Au boxe elle était plutôt gentille, très expressive lors de ses chaleurs.

Comment va Ratina aujourd’hui et de quoi est fait son quotidien ? A-t-elle toujours le même tempérament ?

Ratina vit aujourd’hui au Haras de la Poterie qui est l’annexe du Haras de Clarbec avec toutes ses copines de haut niveau: Nayana, Dame Blanche, Nice Stéphanie et Bonne Chance. Elle s’entend bien avec tout le monde , avec une préférence pour Nimfe de la Pomme qui est sa meilleure amie, même si elle reste toujours indépendante. Je crois que sa nouvelle vie lui convient assez bien.

Avez-vous une anecdote à nous raconter concernant Ratina ?

Ratina est née dans la neige ! C’est dire qu’elle était trempée dès le départ et bien décidée à vivre et à s’imposer. 


Laisser un commentaire