Olivier Robert répond à vos questions !


5/5 - (2 votes)

Nous vous avons proposé sur Instagram il y a quelques temps de poser vos questions à Olivier Robert. Voici ce que celui-ci vous a répondu !

Actuellement, 28e au classement mondial, est-ce que gravir le classement est un de tes objectifs ?

Absolument pas, mon objectif actuel est d’être stable avec les chevaux de tête et surtout de reformer les 8 et 9 ans. Ce qui repasse par faire du Grand National, comme Jardy ce week-end. J’ai eu tort de l’oublier l’an dernier et j’ai failli recommencer cette année. 

Comment gères-tu l’organisation entre ton équipe de concours et ton équipe maison ? 

Nous étions dans le mou pendant quelque temps, là le système est stable avec Céline ma femme et les deux Sarah aux écuries et Alex au concours. 

Comment choisis-tu tes concours ?

Je choisis le haut niveau par rapport à l’équipe de France en priorité et le Longines Global Champions Tour qui est un circuit magnifique. Je fais abstraction des concours de Dinard, Chantilly, Paris Villepinte pour participer aux épreuves du Grand National et former la relève.

Quel regard portes-tu sur l’évolution des sports équestres à haut niveau ? Y a-t-il des choses que tu regrettes de l’époque où tu es arrivé dans ce milieu ? Ou au contraire des évolutions positives ? 

Je le crois en très bonne voie en termes de bien-être animal. Tout évolue dans le bon sens, je suis amoureux des circuits auxquels je participe.

J’ai lâché les jeunes chevaux pour ma famille, mais ce dernier est très bien fait, super formateur pour les futurs chevaux de sport. 

Le circuit du Grand National est exceptionnel pour la formation du haut niveau.

Le Longine Global Champions Tour est juste extraordinaire.

J’ai la chance à Bordeaux d’avoir un super circuit de qualité pas très loin des écuries.

Quels sont tes débuts en équitation ? As-tu commencé jeune ? As-tu fait les championnats de France ?

J’ai commencé dans un centre équestre comme beaucoup de jeunes, j’avais 5 ans, je faisais du football en parallèle. 

J’ai participé à un championnat cadet et junior. Puis j’ai participé plus tard au championnat de France senior d’où mon titre de champion de France en 2018. 

Qu’est-ce que les produits Ravene t’apportent dans ton quotidien de cavalier de haut niveau avec tes chevaux ?

Les produits Ravene apportent du confort à mes chevaux. Au niveau des sabots, des parasites, ou pour gérer leurs petites faiblesses ( stress, baisse de forme,..) cela est très important pour des chevaux beaucoup sollicités comme les nôtres! 

Crédit photo : Marine Kerfant Photographie

Comment t’es-tu organisé pour le travail de tes chevaux lorsque les compétitions étaient à l’arrêt ? Ont-ils gardé le même rythme de travail ?

Cela n’a pas beaucoup changé on a juste prolongé le travail hivernal ! Mais les chevaux ont continué à travailler et à sauter, au contraire on peut prendre plus le temps de travailler en profondeur sur le plat et à l’obstacle. 

Quels sont tes prochains grands objectifs ?

Mes objectifs sont toujours l’équipe de France, faire de belles Coupe des Nations,et peut être un championnat d’Europe ! Je fais aussi partie d’une équipe du Global Champions Tour c’est un beau challenge! 

Quels sont tes conseils pour ne pas stresser en compétition ?

Pour ne pas stresser en concours avoir un rituel est important. Toujours faire les choses dans le même ordre par exemple. Et lors d’une grosse montée de stress rien de mieux que de se concentrer sur sa respiration. 

Si tu devais citer un cheval qui a marqué ta vie en particulier ?

La mise à la retraite d’Eros a été très dure pour moi car il m’a beaucoup donné, donc je dirais Éros! 

Et un cheval qui t’aura donné particulièrement de fil à retorde ?


Celui qui m’a donné le plus de fil à retordre est très certainement Tempo ! J’ai mis très longtemps à arriver à le « dompter » !! Sa peur du bleu, a été difficile à surmonter mais les concours en indoor on été un belle surprise avec lui, il adorait ça ! 

Quel est ton terrain de concours préféré en France ? Et pourquoi ? 


Si je peux citer un concours je dirais Barbaste, nous avons la chance d’avoir ce site pas loin de chez moi qui organise à merveille des concours très régulièrement! C’est top pour travailler ! 

Es-tu superstitieux ? As-tu une petite manie avant chaque compétition ?

Malheureusement ou heureusement non ! Pas de superstition! 


Laisser un commentaire