Nouvelle année équestre, nouveaux objectifs !


L’équitation est bien un sport, et non un transport ! Cavaliers et chevaux doivent être bien préparés pour atteindre leurs objectifs, quels qu’ils soient.

Notre sport commence souvent bien avant d’être à cheval : lever les bras pour démêler la crinière, chauffer les biceps pour brosser, se baisser pour curer, et utiliser toute sa force pour fourcher et balayer !

L’équitation se révèle être un sport complet dans lequel deux athlètes font équipe. Le cavalier se doit d’être en excellente forme physique pour ne pas impacter celle de son cheval. 

Toutes les articulations sont sollicitées : chevilles, genoux, hanches, colonne vertébrale, épaules, coudes et poignets, ainsi que la quasi totalité des muscles. 

Le cavalier doit conjuguer souplesse, tonus et endurance.

Ce mois-ci c’est sous la casquette de kiné que je vous écris et je vous donne toutes les clés pour bien vous échauffer, vous cavaliers.

Pourquoi s’échauffer ? 

  • Prévention des blessures 
  • Mise en condition mentale 
  • Activation préalable des réflexes et de l’équilibre (diminuant l’impact sur votre cheval )

Se mettre en selle échauffé évite de demander à son cheval de s’assouplir et se relâcher avec un cavalier lui même tendu et raide.

Pour ne rien oublier, nous partirons des pieds et nous remonterons jusqu’à la tête.

  • Commencez par monter sur la pointe des pieds et alternez sur les talons 10x
  • Pliez les genoux 5x de petites amplitudes puis 5x jusqu’à être accroupi
  • Écartez les pieds, basculer le bassin en avant/arrière, droite/gauche puis effectuez de grands cercles dans les 2 sens avec le bassin
  • Les mains le long des cuisses, glissez jusqu’aux genoux en vous inclinant de droite à gauche
  • Les mains sur les hanches, regardez derrière vous de droite à gauche
  • Les mains sur les épaules, effectuez des cercles avec vos coudes 
  • Haussez les épaules et relâchez fortement en soufflant par la bouche
  • Mobiliser la tête lentement de bas en haut, de droite à gauche puis d’avant en arrière (mouvement de la poule)
  • Inspirez profondément en gonflant votre ventre lentement puis souffler par la bouche tout aussi longtemps en rentrant le ventre, répétez 3x l’exercice

Ce petit programme dure à peine 5min, et doit idéalement être complété d’un étirement global. Face à la porte du box que vous tenez à pleine main, pieds écartés et parallèles, tirez les fesses vers l’arrière, bras et jambes tendues, dos plat.

Respirez profondément, comptez jusqu’à 30, vous voilà prêt à monter!

Bonne année ! 

Camille 


Laisser un commentaire