L’hiver et la locomotion
Accueil » Blog » Le point de Camille COLOMBO » L’hiver et la locomotion

L’hiver et la locomotion

Noter cet article

Le point de Camille COLOMBO Le
Noter cet article

Diminution de l’activité par la durée ou la fréquence, immobilité au box ou sous abris, terrains glissants ou durcis par le gel, rhumatismes réveillés par l’humidité, couvertures serrées ou qui reculent, fourchettes molles ou pourries… Ce sont autant de raisons qui peuvent expliquent une altération de la locomotion des chevaux en hiver. 

Voici quelques points sur lesquels vous pouvez agir : 

L’activité 
  • Maintenir une activité quotidienne suffisante 
  • Augmenter la durée de la détente, avec un temps de marche au pas plus long pour éviter les blessures
Les sols 
  • Adapter les allures au sol : un sol dur impacte les articulations, un sol trop profond et/ou glissant sollicite les tendons et ligaments 
  • Exposer votre cheval à tous les types de sol, peu de temps, augmente sa proprioception 
  • Pour les chevaux en pâture, prévoir une zone stabilisée et un abri
Les sabots 
  • Garder une régularité dans le parage et le ferrage, même si la corne pousse moins vite en hiver
  • soigner les fourchettes 
  • Protéger de l’humidité 
Le poids 
  • Attention au surpoids qui use prématurément les articulations 
  • Adapter l’aliment et/ou la ration à l’activité 
Les compléments 
  • Apporter des vitamines et des oligo-éléments pour éviter toutes carences et protéger les fonctions
  • Santé digestive et santé locomotrice sont intimement liées 
  • Apporter des compléments qui limitent les raideurs 
  • Contactez votre vétérinaire qui pourra vous conseiller!
Dessin : Soon a Horse
Le matériel 
  • Les couvertures : si votre cheval est tondu, ou que les températures nécessitent que votre cheval soit couvert, choisissez une taille adaptée afin que la couverture ne blesse ou ne gène votre cheval
  • Vérifier qu’aucune plaie cachée par les poils ne gêne la pose du matériel ( selle, sangle, filet, guêtres, bricolé,…) et ne cause de douleur.
Le bien être 
  • Profitez de l’hiver pour parfaire vos massages 
  • Prévoyez des séances d’étirements, indiqués par votre vétérinaire ou votre ostéopathe 

A très bientôt,

Camille COLOMBO

Camille Colombo
Camille Colombo
Partenaire santé