L’exercice du mois : la spirale


Le cercle, excellente base de travail pour le cheval

Le travail sur le cercle va dans “le sens du cheval” parce qu’il facilite le travail sans imposer de contraintes excessives. 
En le rétrécissant, le cercle canalise les chevaux qui se précipitent, 
En l’agrandissant, il permet de reprendre le contrôle des épaules et des hanches. Dans tous les cas le but est d’améliorer l’engagement des postérieurs, d’obtenir l’abaissement des hanches, l’incurvation de la colonne vertébrale, l’assouplissement des épaules, la musculation de la ligne du dessus et des abdominaux

Pour approfondir : la spirale

L’exercice de la « spirale », qui consiste à rétrécir et agrandir le cercle, renforce le cheval en le rendant:

– Plus souple, 
– Plus équilibré, 
– Plus délié, 
– Plus symétrique. 

Commencez sur un cercle de 20m ou plus, lorsque vous obtenez un cheval régulier sur quelques cercles, réduisez progressivement le cercle sans perdre le tempo ni l’équilibre. Votre jambe extérieure et votre main intérieure fonctionneront simultanément pour arriver à un cercle d’une dizaine de mètre, sur lequel vous évoluerez sur 3 à 4 tours avant d’inverser la demande pour augmenter à nouveau le diamètre de votre cercle. 
Pensez à travailler autant à droite qu’à gauche.

Attention au tracé !

Vous pouvez matérialisé vos cercles à l’aide de barres. Si ce n’est pas possible, il est indispensable de décider au préalable le tracé exact sur lequel vous souhaitez travailler.

Et pour varier les plaisirs…

L’exercice de la spirale peut se travailler aux 3 allures (avec des diamètres adaptés bien sûr).
Vous pouvez également le réaliser en contre pli une fois l’exercice classique exécuté dans les règles de l’art.
Enfin, il est tout aussi utile en longe.

Pour qui ?

 L’exercice de la spirale est un exercice simple et utile pour tous les chevaux !


À bientôt !

Camille


Laisser un commentaire