Le point ostéo : « Comment gérer le travail de son cheval sénior ? »

Le par Amélie Henry

183030Il est difficile de définir l’âge à partir duquel on peut décréter qu’un cheval est âgé. Plusieurs critères rentrent en jeu comme: la race, l’âge du début de travail, leur histoire, les maladies,…

En général, les cavaliers s’aperçoivent que leur cheval fatigue et qu’ils ne peuvent plus leur demander autant qu’avant.  En revanche, les mettre à la retraite du jour au lendemain est souvent délétère, sauf si le cheval montre des signes de douleur, dans quel cas on arrête évidemment les sollicitations et le travail monté.

 

 

« En vieillissant, les chevaux souffrent principalement de troubles locomoteurs, digestifs, respiratoires et dentaires. »

 

Continuer de sortir son senior régulièrement en extérieur permet de maintenir sa musculature, entretenir son système cardio-vasculaire, sa capacité respiratoire et son moral. Vous pouvez également programmer une séance sur le plat, correspondant à une bonne détente et d’exercices simples comparés à ceux qu’il réalisait plus jeune, afin de garder une souplesse dans ses déplacements.

Un cheval âgé a besoin de sortir quotidiennement pour éviter que l’arthrose ne s’installe trop vite et que la raideur devienne permanente et douloureuse. Cependant il n’a pas besoin d’être monté une heure durant à toutes les allures. Des exercices simples de barres au sol, monté ou en liberté, travail en main, promenade à pied sont autant d’exercices qui suffiront physiquement et mentalement à votre cheval et qui renforceront d’avantage votre relation (video à venir sur la page Ravene!)

Il n’y a pas de recette car chaque cheval est différent mais je conseille de monter un cheval senior 2 à 3 fois par semaine, comprenant une sortie en extérieur et une séance d’assouplissements simples. Sachez écouter votre cheval: si c’est un jour où il montre des signes de raideurs ou de fatigue, pas de panique, emmenez le marcher en main, brouter ou toute autre activité qui saurait lui faire plaisir.

Il est également conseillé de faire une visite vétérinaire annuelle afin de prévenir d’une quelconque pathologie. Profitez en pour cibler les points faibles de votre cheval et de trouver le complément idéal pour lui, que vous trouverez sans doute dans la gamme très complète de Ravene ! À titre d’exemple, Nutriflex contribue à la souplesse et l’entretien des articulations, Nutrilife permet de complémenter en vitamines et minéraux pour du tonus au quotidien…

Mon petit conseil: Marchez longtemps au pas puis galopez avant de trotter. Le trot n’est pas l’allure la plus confortable pour les chevaux en général.

A bientôt !

Camille, ostéopathe équin partenaire de Ravene

Partager cette article sur :
[jetpack-related-posts]