La journée type d’un cheval de gala


Au Cadre noir de Saumur, chaque cheval reçoit des soins particuliers et propre à chacun.

Sur les 350 chevaux présents sur le site, une centaine d’entre eux sont appelés les chevaux de prestige ; ce sont eux qui participent aux représentations publiques données par le Cadre noir (galas et matinales).

Le cheval Queno fait partie du piquet des sauteurs, chevaux qui réalisent les courbettes, les croupades et les cabrioles. Il a, comme les autres chevaux et leurs écuyers, des journées bien rythmées.

© Alain Laurioux – Cadre Noir IFCE

La journée bien remplie du cheval de gala

Il est tout d’abord nourri à 7H30, avant que son soigneur nettoie son boxe. Entre 8h et 9h, le vétérinaire qui effectue la tournée des écuries questionne le soigneur de l’écurie où se trouve Queno pour savoir si tout va bien. De 10H à 12H, Queno poursuit son entrainement pour perfectionner ses sauts d’école avec son écuyer, soit monté, soit longé. Il fait également une ou deux sortie en extérieur par semaine entre deux entraînements.

Il est nourri une seconde fois à 12H, puis effectue une seconde sortie mais cette fois au marcheur ou au paddock, ce qui lui permet de se détendre tout en étant stimulé. Vient ensuite le temps des soins réalisés par son soigneur. Queno reçoit de 14H à 16H30 un florilège de soins spécifiques tels qu’un bon pansage, des massages ainsi que des manipulations, nécessaires pour son bien-être.

Curieux de nature, il apprécie le passage des visiteurs devant son boxe qui viennent découvrir le site et qui lui offrent quelques caresses. Sa journée se termine par un troisième et dernier repas (sans compter les deux tournées de foin dont il a également bénéficié dans la journée) et une dernière visite de son soigneur chargé de vérifier que tout va bien. La journée se termine, l’effervescence diminue dans l’écurie avant le calme de la nuit.

© Alain Laurioux – Cadre Noir IFCE

Laisser un commentaire