Interview de Louna


Bonjour Louna,

Je te remercie de te prêter au jeu de cette interview.

Pourrais-tu te présenter ?

Bonjour à tous ! Je m’appelle Louna Garo. J’ai 17 ans. Je monte dans notre écurie familiale qui se situe à Saulx-Les-Chartreux, à 20 kms de Paris. Je bénéficie au quotidien des conseils de mon père Gwenael Garo et je fais partie de l’équipe de France Junior grâce à mes deux chevaux : Valse A Villers et Ravel des Temps. 

Tu es passée à cheval il y a quelques temps, comment s’est passée ta transition poney/cheval ?

Je suis passée définitivement à cheval il y a maintenant 2 ans après la TDA du Salon du Cheval de Paris. Cette transition du poney au cheval s’est franchement très bien passée puisque j’ai eu la chance de pouvoir commencer à monter à cheval en parallèle de mes années poneys. Résultat, quand j’ai été trop grande pour mes poneys, je me suis habituée très facilement au gabarit et aux foulées de mes chevaux.

Nous sortons tout juste d’une période un peu spéciale… comment s’est passé ton confinement ?

Les deux mois que nous venons de vivre ont été effectivement très spéciaux. J’ai la chance d’avoir ma maison à deux pas des écuries alors j’ai pu continuer de monter mes chevaux comme d’habitude. Pour eux rien n’a changer dans leur mode de travail quotidien. Je variais énormément les sorites en carrière et les trottings pour ne pas qu’ils se lassent mentalement et qu’ils gardent le meilleur moral possible ! En plus, ils vont beaucoup au paddock et au marcheur. Ils sont en pleine forme !

Quel est ton meilleur souvenir à cheval ? Quel est ton pire souvenir ?

Il me reste bien-sûr beaucoup de résultats à obtenir mais pour l’instant, la victoire la plus marquante de ma jeune carrière reste évidemment la victoire dans la coupe des nations du BIP en 2018 avec Alto de Fougnard. Ce n’est jamais facile d’y penser mais inversement, mon pire souvenir est celui des championnats de France Juniors 2019 avec Ravel qui se sont déroulés à Macon. J’étais provisoirement en tête et le jour de la finale, je suis tombée et j’ai donc été disqualifiée. C’était un véritable cauchemar sur le coup mais maintenant je suis passé à autre chose grâce aux autres bons classements que j’ai pu faire entre temps, notamment dans mes première ranking (épreuves comptant pour le classement mondial) 1,45m avec Ravel.

Quels sont tes objectifs à court et long terme ?

Difficile de parler d’objectifs vu le contexte actuel, alors je me concentre sur l’état de forme de mes chevaux. J’ai pu récemment accueillir une prometteuse jument de 10 ans, alors j’en profite pour faire tranquillement sa connaissance. L’idée est que les chevaux soient prêts à remonter dans le camion dès que les manifestations sportives seront autorisées à nouveau !

Je te remercie Louna d’avoir répondu à nos questions et je te souhaite bon courage pour la suite,

À bientôt !

Pour voir la fiche de Louna, ambassadrice Ravene, dans la rubrique “Team”, c’est par ici !


Laisser un commentaire