Sauge

Le par thomas

La sauge, plante aromatique de la famille des Lamiaceae se rencontre dans les lieux secs et arides des pays du pourtour méditerranéen. Elle est reconnaissable à sa grande tige velue d’où partent de longues feuilles vert-blanchâtre, veloutées et épaisses à l’odeur aromatique prononcée, et à ses fleurs bleu-rose lilas disposées en épis.  Ce petit arbrisseau possède des vertus médicinales connues depuis l’Antiquité et était considéré comme herbe sacrée par les Romains qui la récoltaient lors de cérémonies rituelles.  Son nom salvia officinalis vient du latin « salvare » qui signifie «sauver», «guérir». On raconte que les druides gaulois l’utilisaient dans leurs préparations et qu’en Chine, où elle fut introduite par les explorateurs néerlandais, un plant de sauge était échangé contre son propre poids en thé.  En Provence un dicton soutient que « Qui a de la sauge dans son jardin n’a pas besoin d’un médecin »… ce qui en dit long sur les qualités de la sauge officinale. La sauge officinale est reconnue pour adoucir la gorge, pour être une bonne source d’antioxydants et pour soutenir la digestion. La sauge est aussi employée dans les soins cosmétiques pour ses nombreux bienfaits. 

Partager cette article sur :