Artichaud

Le par Amélie Henry

Issu du Cardon sauvage, l’artichaut que nous connaissons a pris sa place dans les potagers dès le XVe siècle. Ses tiges étaient alors dégustées confites dans le sucre. On le cultive dans toute l’Europe pour ses boutons floraux dont on consomme la base charnue. Ce n’est qu’au début du 20e siècle que l’on a découvert l’origine des propriétés médicinales de l’artichaut. Le principe actif majeur (la cynarine) a pour effet de stimuler la formation de la bile ; il joue également un rôle protecteur sur les cellules hépatiques. L’extrait d’artichaut est donc traditionnellement utilisé pour son effet bénéfique sur les troubles de la digestion et de l’élimination.

Partager cette article sur :
[jetpack-related-posts]