Confinement : est-ce que je manque à mon cheval ?


En cette période de confinement, en tant que propriétaire, nous sommes nombreux à nous poser la même question : “est-ce que je manque à mon cheval” ? Il est certain que le quotidien de votre cheval a certainement changé, puisqu’il est sans doute très habitué à vous et vos petites manies. Vous avez certainement des petits rituels que votre cheval va perdre pendant votre absence. Mais peut-on réellement parler de “manque” ? Doit-on s’inquiéter d’un quelconque stress pour notre cheval en cette période particulière ?

Que disent les scientifiques ?

Il est établi par des études scientifiques que les chevaux sont capables de reconnaître les gens. Nous connaissons tous des chevaux qui hennissent quand leur propriétaire arrive. D’ailleurs c’est peut-être le cas de votre cheval. Donc la réponse à la question : est-ce que mon cheval me reconnait ? Et bien oui, c’est le cas.

Votre cheval reconnait aussi votre voix. Lorsqu’on met la voix du propriétaire au milieu de voix de personnes inconnues par le cheval. Ce dernier reconnait clairement la voix de son propriétaire et est beaucoup plus attentif lorsque son propriétaire parle.

Pour aller plus loin, votre cheval est aussi capable de reconnaitre des émotions. Bien entendu il reconnait des émotions au niveau de votre voix. Quand il fait l’imbécile et que vous élevez la voix ou lors des transitions à la longe. Mais des chercheurs ont aussi prouvé que les chevaux étaient capables de reconnaitre des émotions sur le visage humain. Les chevaux réagissent ainsi différemment si on leur présente une photo avec un visage humain présentant une expression positive ou une expression négative. La fait de voir une photo avec une expression négative était entre autre associé à une augmentation de la fréquence cardiaque.

Et donc si mon cheval me reconnait, est ce que le fait de moins me voir va être une source de stress pour lui ?

Cela a aussi été étudié. Lors des tests sur le stress des chevaux, des études ont été faites sur le changement de soigneur pour savoir si ce changement influait sur le cheval. Les résultats ont montré que si le nouveau soigneur avait le même comportement, les mêmes expressions positives et les mêmes habitudes que le soigneur habituel, le cheval n’était pas perturbé. Le fait que quelqu’un d’autre s’occupe de votre cheval, si les habitudes de votre cheval sont conservées, n’est donc pas une source de stress pour lui.

Alors, vais-je lui “manquer” ?

Il est difficile de répondre à cette question car cela n’a pas encore été vraiment étudié chez le cheval. Le stress entrainé par la séparation avec des congénères a été étudié mais pas celui avec le propriétaire. Nous pouvons donc affirmer qu’ils vont vous manquer… Pour l’inverse nous n’avons pour le moment aucune preuve !

Toute l’équipe Ravene souhaite bon courage à ceux qui sont toujours séparés de leurs chevaux pour le moment ! Encore un peu de patience…

À bientôt

Amélie


Laisser un commentaire