Camille répond à VOS questions ! #2


Chose promise, chose due ! Il y a quelques semaines on vous proposait sur Instagram et Facebook de poser VOS questions à notre ostéopathe équin partenaire, Camille et vous aviez été nombreux à solliciter ses conseils et son savoir. Aujourd’hui encore une fois elle vous dit tout ! Voici ses réponses :

Peut-on masser son cheval sans raison particulière ? 

Avez vous déjà remarqué votre cheval remuer son bout de nez lors d’une grattouiille un peu appuyée? C’est le moyen de vous dire « j’aime bien, si tu veux bien continuer stp humain(e) ». Votre cheval sera ravi de recevoir des massages dont la raison particulière sera justement de lui procurer du bien être !

Quels sont les bénéfices de l’ostéopathie pour les chevaux ? 

La définition de l’ostéopathie animale :” On entend par ” acte d’ostéopathie animale ” les manipulations ayant pour seul but de prévenir ou de traiter des troubles fonctionnels du corps de l’animal, à l’exclusion des pathologies organiques(…). »
Les bénéfices sont multiples :

  • Prévention 
  • Soulager les douleurs 
  • Assouplissement 
  • Confort et bien-être 

Est-il conseillé de faire venir l’ostéopathe avant ou après le dentiste ? Et pourquoi ?

Si vous montrez votre cheval pour un check-up annuel, il est préférable de prévoir la visite du dentiste avant. Les dents des chevaux poussent en permanence, sont censées s’user par la mastication. Un cheval au pré mastique la majeure partie de la journée ( entre 20 et 23h/jour). Pour un cheval au box ce temps est réduit, expliquant en partie l’apparition de surdents. Les surdents peuvent perturber le mouvement naturel de la mâchoire lors de la mastication voir même la position de celle ci. Si cela gêne fortement le cheval, Les cervicales peuvent également se mettre en lésion. Une fois la visite du dentiste, l’ostéopathe se chargera de vérifier ces zones.

Mon poulain de 1 an et 7 mois peut-il voir l’ostéopathe ? 

Sauf en cas de défaut d’aplomb important et en utilisant des techniques « douces », les chevaux ne voient généralement pas l’ostéopathe avant leur 2/3 ans. La première visite doit être assez courte, dans un environnement connu et rassurant pour le cheval. 

Est-ce une bonne idée d’étirer les antérieurs de son cheval avant de monter ?

Il est fréquent que les cavaliers « étirent » les antérieurs avant l’effort. C’est principalement pour dégager le pli entre le coude et le passage de sangle pour éviter une blessure de frottement. Mais n’étirer QUE les antérieurs n’a que très peu d’intérêt. Préférez une petite séance d’étirements complète (cf question suivante)

Les étirements, avant ou après séance ? 

Il est possible de faire des étirements avant, dits de mise en tension des muscles. Ce type d’étirements étant un peu particulier, je vous conseille de les faire pratiquer par un professionnel avant une échéance sportive. En revanche vous pouvez étirer après une séance de travail, ces étirements de récupération sont bénéfiques mais à distance de l’effort ( minimum 30minutes après voir le lendemain).

Travailler son cheval sur un terrain en herbe a-t-il des répercutions ? Comment les prévenir ?

Un terrain en herbe est très sollicitant pour le corps du cheval car les conditions pour que le terrain soit bon sont assez difficiles à réunir : trop mouillé = risque de glissade, le cheval se raidit et se retient, sur-sollicitation des tendons. Trop dur = risque d’atteinte articulaire, apparition précoce d’arthrose… Je vous conseille de ne pas travailler uniquement sur ce type de terrain et seulement quand les conditions le permettent, avec les crampons adaptés.

Mon cheval a du mal à donner les sabots des postérieurs, d’où cela peut-il venir ? Que faire ?

Dans un premier temps vérifiez sous le pied opposé qu’aucun corps étranger gêne le cheval pour se mettre en appui dessus. La plupart des chevaux qui ne donnent plus les postérieurs ont des douleurs d’origine lombaire. Mais cela peut également venir du bassin, du grasset ou du jarret. Ne tardez pas à montrer votre cheval à votre vétérinaire ou votre ostéopathe.

crédit : Cécilia André Photographie

À bientôt pour un nouveau point ostéo !

Camille


Laisser un commentaire