Bien commencer la saison

Bien commencer la saison

Le par

L’hiver est long pour tous les cavaliers. Nous en sortons tout doucement pour aller vers les beaux jours, annonçant le retour des concours.
Lors de la trêve hivernale, on en profite pour faire les check-up, les soins nécessaires, du repos bien mérité pour certains et des séances moins longues pour les autres. Il est temps de se remettre en route.
La saison aussi sera longue. Il est donc nécessaire de préparer correctement votre cheval à sa reprise, pour qu’il soit au top de sa forme physique et mentale durant toute la saison. 

S’il y a bien un moment où le chronomètre ne tourne pas, c’est lors de la préparation, de la détente et de la récupération. Prenez tout votre temps lors de ces 3 étapes et profitez-en pour vous concentrer et vous connecter à votre cheval. Votre propre tension lui sera directement transmise. Lors de la mise en beauté (accompagnée de la gamme EASY SHINE !), respirez lentement et profondément, votre cheval se calera sur votre respiration. 

Pour réduire le risque de blessure, offrez une bonne détente à votre cheval. 
Marcher au pas une quinzaine de minutes, d’abord rênes longues pour laisser le cheval rentrer dans sa séance, se concentrer et décontracter ses muscles. Allongez le pas au fur et à mesure que vous sentiez votre cheval se délier. L’encolure est basse et relâchée, les muscles du dos sont étirés. La premiere étape de la détente permet d’obtenir une souplesse rectiligne.
La seconde étape consiste en la recherche d’une souplesse latérale: demandez de changer de direction sur de grandes courbes. Vous mobilisez ainsi les épaules, les hanches et surtout l’ensemble de la colonne vertébrale. Vous pouvez ensuite rétrécir progressivement les courbes, ce qui rassemblera votre cheval vers une allure de travail. 
Ces quelques minutes permettent d’échauffer en douceur tous les muscles du corps et de mobiliser toutes les articulations enraidies par le repos, plus particulièrement chez le cheval qui vit au box.
Certains chevaux, plus âgés ou plus raides, nécessitent une longue détente: un travail identique au trot peut être conseillé.

Durant l’effort les muscles du cheval produisent de l’acide lactique, afin de s’alimenter en carburant. En fin d’effort, l’acide lactique non consommé est perçu comme un déchet par le corps, pouvant alors provoquer des courbatures musculaires. De plus, par l’augmentation de la fréquence respiratoire et la transpiration, l’organisme se déshydrate, créant une fuite d’électrolytes.
Une bonne récupération épargnera à votre cheval des douleurs musculaires.
Marchez 5 à 10 minutes, rênes longues, à l’allure choisie par votre cheval. Il utilisera alors l’excès d’acide lactique et ralentira sa fréquence cardiaque.

De retour au box ou au van, prenez autant de temps que vous avez pris pour le mettre sur son 31. 
Massez, douchez, chouchoutez ! La gamme « Récupération » de Ravene vous propose TENDIFLEX, argile pour la récupération des tendons, ainsi que NUTRILYTE, pour rééquilibrer l’organisme en minéraux. 

Les lendemains d’épreuves, surtout pas de repos. Votre cheval a besoin d’éliminer les toxines et de s’aérer la tête. Proposez lui une activité à pied, un moment de détente au paddock ou une promenade en extérieur. Son moral s’en portera que mieux, et il pourra donner le meilleur de lui-même tout au long de la saison. 
Un cheval fatigué, qui perd de la motivation, sera moins vigilant au travail et risque de se blesser plus facilement. 

Bonne saison à tous !

Partager cette article sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *